Première démo & retour d’expérience

Après plusieurs mois de développement, d’expérimentations, de tests, de plantages et de découvertes, il a fallu passer l’épreuve du feu avec une performance live et un vrai public. C’était hier soir, à la maison, avec un public hétérogène, des hommes, des femmes, deux musiciens, trois techniciens, des non-musiciens non-techniciens, bref un public parfait pour avoir des approches variées avec des sensibilités et des attentes différentes. Un petit apéro pour détendre l’atmosphère et enlever le stress qui accompagne forcément ce genre de moment, nous voilà installés dans le salon, le système de son est branché, la télé fait office d’écran géant pour les visuels, c’est parti !

Résultat : ça marche !

Premier bon point : le démon de l’effet démo (autrement connu sous le nom de loi de Murphy) n’était pas là ce soir, tout a bien fonctionné, pas de mauvaise surprise au niveau du matériel ou des différents logiciels, tout a tenu. Et c’était là le premier objectif de cette démo, vérifier que l’architecture tient la route avec plusieurs connexions simultanées. Nous voilà rassurés.

Deuxième point positif : l’interface attise la curiosité et le public est volontaire. Bien sûr cet aspect est un peu biaisé par le fait que c’est une démo et que le but c’est vraiment de tester mais il y a une volonté de bidouiller le son et de tester les différentes interactions et on ne ressent pas d’ennui. On a d’ailleurs pu faire tourner dix minutes de musique qui sont passées extrêmement vite avant d’avoir une première discussion sur les ressentis de chacun.

Premiers retours et pistes d’amélioration

Bien sûr il n’était pas question de se dire que tout va bien si ça marche et de laisser les choses en l’état, ça serait trop simple si tout était parfait du premier coup ! Ce n’était évidemment pas le cas et cette soirée a été une bonne occasion pour prendre du recul sur le travail effectué jusque là.

Premier aspect problématique, et pas des moindres : les différentes interactions ne sont pas assez intuitives. On a voulu proposer des interactions assez différentes pour éviter que ce soit ennuyeux, l’inconvénient c’est qu’elles ont une approche différente et surtout elles ne sont pas clairement expliquées. Le fait de passer d’une interaction à l’autre perd un peu le public car il ne sait pas quel type de mouvement il peut utiliser sur l’écran du smartphone, il va falloir qu’on clarifie tout ça !

Autre petit souci de l’interface, un système de « vote » permet de prendre en compte le choix du public, en tout cas de sa majorité, pour passer d’une boucle à l’autre dans le morceau qui est joué. Nous n’avons pas la main dessus et c’est uniquement le public qui peut décider ça. Encore une fois, cette interaction n’est pas très claire et intuitive, et il a fallu expliquer à quoi ça servait pour éviter de rester coincé sur la même boucle pendant un long moment. On va tenter de rendre ça plus « engageant » pour que le public ait bien conscience de son pouvoir sur le morceau car une fois bien utilisé la musique est beaucoup plus vivante.

Et enfin dernière problématique qu’on va devoir régler car ça a été un peu déroutant par moments pour le public, il faut que la musique et les effets disponibles soient plus directs, plus tranchants. La musique était très atmosphérique et certains effets trop subtils se retrouvaient noyés dans le mix, ce qui a un peu frustré certaines personnes qui avaient l’impression que leur interaction ne faisait rien. A l’inverse certains sons étaient vraiment trop déformés et la qualité du son en souffrait un peu trop. Il nous reste à trouver un bon compromis entre la possibilité de torturer la musique et le fait de la préserver un minimum, et tout y gagnera, la qualité du son et la satisfaction du public à voir ses interactions prendre vie dans la musique 🙂

Au boulot !

Cette première démo a été super enrichissante, c’était un exercice difficile mais vraiment sympa. Ce n’est jamais simple quand on a le nez dans son développement de se rendre compte des défauts de conception et cette soirée nous a permis de mettre en évidence les améliorations indispensables qu’il faut faire. C’était tout de même rassurant de voir l’intérêt pour la chose et surtout de voir que tout fonctionne correctement, l’inverse aurait été gênant à 15 jours de la grande représentation 😀

Un grand merci à nos gentils testeurs pour leur patience et leurs retours, c’était cool ! 🙂

Bref, au boulot pour finaliser tout ça et on vous tient au courant pour la suite des aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *